Ce que le « Brexit » nous a appris sur l’économie libérale

Dans les quarante-huit heures suivant l’annonce des résultats du référendum sur le retrait du Royaume-Uni hors de l’Union européenne, nous avons vu les marchés financiers s’affoler et de nombreux titres d’entreprises s’effondrer en bourse. Pourtant, aucun élément concret ne justifie cette baisse. Lire la suite

Publicités

Les sujets de sa majesté ont souhaité quitter l’Union européenne

Cet article a été initialement publié pour le site Vexilla Galliae.

Le référendum intervenu ce jeudi 23 juin a eu pour résultat un « non », d’une courte majorité, entraînant, à brève échéance, la sortie du Royaume-Uni hors de l’Union européenne.

Ce choix de la majorité des électeurs britanniques est l’aboutissement d’une logique de  désengagement progressif. Le Royaume-Uni avait déjà marqué ses distances avec le « chèque Thatcher » au début des années 1980, puis en ne signant pas le traité de Maastricht en 1992, et en n’intégrant pas l’espace Schengen en 1995.

En somme, les liens furent toujours faibles entre le Royaume-Uni et l’Union européenne. C’est pourquoi une sortie sera relativement aisée, malgré les autres traités européens auxquels le Royaume-Uni a souscrit. Lire la suite

Policier je t’aime !

 

 

Hier, un officier de police et son épouse étaient assassinés par un combattant islamiste. Aujourd’hui, une manifestation émaillée de nombreuses violences traversait la capitale, contre la loi El Khomri, et parmi les quarante blessés on dénombrait vingt-neuf policiers, près des trois-quarts, malgré leurs protections, leur cohésion et leur armement. Sur les pancartes fleurissaient les « Tout le monde déteste la police » !

Non ! Tout le monde ne déteste pas la police !

Policiers ! Nous sommes nombreux en France à vous aimer. Lire la suite