Connaître l’islam pour dialoguer et évangéliser

 

L’été dernier, errant dans les rues de Vannes, votre serviteur acheta, au comptoir d’une librairie catholique, ce petit hors-série du magazine « Famille chrétienne », au titre évocateur ; « Connaître l’islam pour dialoguer et évangéliser ». La couleur était clairement annoncée, il s’agissait de se connaître pour mieux se comprendre, avec en finalité l’annonce sereine de Jésus Christ.

Cet ouvrage, hélas ! Regagna vite et sagement les rayonnages de la bibliothèque familiale, où il prit la poussière quelques temps, avant que les récents événements ne poussent la main curieuse de l’auteur de ces lignes à le reprendre.

Lu en trois heures de temps, cet opuscule arrête tout de suite l’attention par sa richesse, sa rigueur et les pistes fort nombreuses qu’il permet d’ouvrir.

Il s’agit là, d’un véritable outil de travail, à la portée du premier venu, appelant le témoignage de plusieurs sommités françaises des études islamiques, et d’authentiques évangélisateurs de terrain. On y lit d’utiles mises au point sur ce qui nous sépare et ce qui nous rapproche, entre musulmans et chrétiens, des mises en gardes sur les errances du dialogue actuel pris comme une fin en soit, et des rappels sur les dernières études relatives aux origines historiques de l’islam, très différentes du récit enseigné par la tradition arabe et rapporté sans recul par les universitaires francophones…

Mais au-delà, ce livre que l’on a tôt fait d’orner de « post-it » et de griffonner de notes, est hérissé de renvois vers des ouvrages de synthèses plus complets, tant sur l’histoire de l’islam, que sur l’exégèse coranique ou sur les dispositions du magistère catholique en matière de dialogue inter-religieux.

Exigeant, ce recueil nous invite à être plus chrétiens, aussi, pour mieux évangéliser, nous ramenant à notre propre relativisme mou, qui ne saurait trop nous rappeler cette réflexion du cardinal de Lubac. Pour lui, l’actuelle tolérance religieuse des chrétiens européens était très certainement plus le fruit d’un affadissement dans la foi en Dieu que d’une plus grande charité. En somme, loin d’ouvrir notre coeur, nous l’amenuisons.

C’est à un débordement flamboyant du coeur chrétien que ce hors-série nous invite.

Si vous souhaitez retrouver l’omniprésent Fabrice Hadjadj, la discrète mais très brillante Annie Laurent, l’excellentissime et intraitable Rémi Brague, mais aussi des pasteurs savants comme le frère Pierre-Marie Soubeyrand, des hommes de terrain comme l’abbé Zanotti-Sorkine ou le maire de Montfermeil Xavier Lemoine, et tant d’autres, lisez !

Si vous souhaitez redécouvrir la pensée de Paul VI et de Jean-Paul II sur le dialogue inter-religieux, mais aussi des réflexions prophétiques de Charles de Foucauld, lisez !

Si vous souhaitez recueillir le témoignage des Missionnaires de la miséricorde divine, du Rocher, de Mission Angélus et Notre-Dame de l’Accueil, au contact quotidien des musulmans en France, lisez toujours !

Si vous souhaitez enfin découvrir des témoignages poignants de convertis de l’islam au christianisme, lisez encore !

Dans les temps qui sont les nôtres, ce travail est une incitation à la réflexion et à l’action, à l’étude et à la prière.

Commandez-le sur le site internet du magazine Famille chrétienne !

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s