Pourquoi manifester contre l’avortement ?

La dépénalisation de l’avortement souffle cette année ses quarante bougies. Manifester contre ce qui est devenu, d’après le Parlement, un droit fondamental des femmes ? Manifester contre une loi des plus ordinaires dont toute notion de détresse et d’urgence a été supprimée en 2014 ? Manifester contre une loi qui fait l’unanimité du peuple français ou presque ? Allons ! C’est aussi ridicule que de marcher contre la grippe. On ne marche pas contre une fatale évidence !

Pourtant, la situation française relative à l’avortement est loin d’être une évidence. Lire la suite

Publicités

Pourquoi se souvenir de la mort de Louis XVI ?

Le 21 janvier 1793 au petit matin mourait le roi Louis XVI, guillotiné à Paris. Depuis, nous n’avons pas cessé de parler de cette mort. Pour Balzac, « le jour où on a coupé la tête du roi, on a coupé la tête de tous les pères de familles. » Pour Raymond Poincaré, la mort de Louis XVI fut « un suicide collectif ». Lire la suite

Affaire Charlie Hebdo, crise révélatrice

(La statue de la Porte dorée, Paris XIIe,
la France civilisatrice des peuples,
sous les traits de la déesse Athéna)

Dans une vie humaine, comme dans celle des peuples, les crises majeures sont des événements où se révèlent la réalité des caractères et des partis. Chacun est mis à nu, sans fard.

La crise créée par l’attaque terroriste contre le journal Charlie Hebdo n’a pas fait exception.

Dressons ensemble la liste non exhaustive de ces révélations, positives et négatives afin de tenter d’en tirer des leçons pour l’avenir. Lire la suite

Euthanasie, rectification

Votre serviteur, comme vous sans doute, s’est fait berner. Il faut le dire, il faut le faire savoir.

Il y a quelques temps, dans un article sur l’euthanasie, je vous écrivais qu’il était peu probable que celle-ci soit légalisée durant ce quinquennat. Naïvement, j’invoquais des raisons de combinaisons politiques. Mais me voici avec une guerre de retard, m’imaginant avoir face à moi des politiciens normaux, habitués de la combinazionne, sans entrailles ni convictions, animés du seul but de parvenir au pouvoir et de s’y maintenir. Ces hommes moralement corrompus sont prêts à tout pour gouverner, et notamment à tous les reniements.  Lire la suite